Les galeries pour tous : le meilleur de l’art contemporain !

De temps en temps, les sœurettes aiment vous faire partager nos jolies découvertes parisiennes. Une fois n’est pas coutume, avant de profiter du weekend, on avait en tête de vous parler d’art ! Mais pas de n’importe quel type d’art ! On va se risquer à vous parler d’art contemporain ! Mais comme on veut faire les choses bien, on va vous parler du meilleur de l’art contemporain, histoire de pouvoir briller en société, à vos after works, devant votre boss has been, et pour en mettre plein aux yeux à votre chéri

Pharrell Williams lors du vernissage de l'exposition GIRL

Pharrell Williams lors du vernissage de l’exposition GIRL

C’est pourquoi il faut s’éloigner des chantiers battus ! L’art se se trouve pas que dans les musées ! Osez vous aventurer au cœur du Marais, poussez les portes guindées des galeries d’art contemporain du Marais. Rien ne peut vous arrêter. Allez-y d’un pas assuré, tête haute, menton relevé, air de snobinarde, et tout ira pour le mieux. Attention : interdiction de raser les murs !

Pharrell et son épouse. Œuvre de Murakami

Pharrell et son épouse. Œuvre de Murakami

L’expo du moment c’est G.I.R.L. co-curatée par Pharell Williams, génie de la musique et icône de la mode et du design. Mais faites vite, il ne reste plus qu’une semaine pour découvrir les œuvres des noms les plus renommées du monde de l’art contemporain à la galerie Perrotin : JR, Prune Nouri, le sulfureux et polémique photographe de mode Terry Richardson, Sophie Calle, Takashi Murakami, Annette Messager, Cindy Sherman, Daniel Arsham ! En tout 39 artistes très connus et dont les œuvres s’arrachent à prix d’or, dont 19 femmes. Un bel exploit dans un monde où l’art est souvent un métier d’homme, comme nous le rappelle une des œuvres du collectif Guerilla Girls, dont le slogan est « Fighting discrimination with facts » (combattre les discriminations par les faits). Vous l’aurez compris, leur but est de relever la misogynie affichée dans le monde actuel à travers des affiches détournées, des chiffres clefs, sorte d’infographie moderne et arty qui appuie là où ça fait mal.

Oeuvre des Guerilla Girls

Oeuvre des Guerilla Girls

A côté de ces œuvres engagées, on retrouve une photographie de Terry Richardson, personnage controversé du milieu de la mode, qui questionne le spectateur.Rappelez-vous, Tery Richardson est à l’origine des photos très osées de Miley Cyrus. Pharell chercherait-il à nous montrer un dialogue féminin pluriel ?

"Eat Me" de Terry Richardson

« Eat Me » de Terry Richardson

Exposition égocentrée ou égocentrique? On vous laisse seuls juges. Mais sachez que Pharrell Williams a aussi donné de sa personne en acceptant de se faire « momifier » par l’artiste Daniel Arsham. Afin de réalisé cette œuvre, il est resté plusieurs heures enfermé sans bouger, avec quelques orifices lui permettant de respirer. Une expérience qui a dû être assez angoissante!

Daniel Arsham momifiant Pharrell Williams

Daniel Arsham momifiant Pharrell Williams

Pour être au top du top, le mieux c’est de faire cette expo avec une guide passionnée qui a réussi à expliquer l’art contemporain parfois assez opaque voire impénétrable au commun des mortels comme vous et moi. Elle s’appelle Anaïs Montevecchi et elle est à l’origine du site « Les galeries pour tous » où elle propose chaque samedi des visites guidées des galeries d’art contemporain du Marais. C’est fun, c’est éclectique, ça redonne la parole au public et on en sort en se sentant beaucoup moins con !

Les galeries pour tous d'Anaïs Montevecchi

Les galeries pour tous d’Anaïs Montevecchi

D’ailleurs, vu que l’expo ferme dans quelques jours, elle fait une dernière visite de l’expo G.I.R.L. ce samedi à 14h. Vous pouvez vous inscrire ici.

Nous on a testé et on a adoré ce samedi arty à se promener pendant deux heures d’une galerie à l’autre en découvrant des lieux cachés, des galeries sublimes, des artistes tendances, et en repartant aussi avec des idées déco pour notre intérieur ! Par exemple, pourquoi pas acheter le premier prix du canapé Ikéa (en blanc) et le repeindre avec vos potes comme l’ont fait les artistes de cette folle exposition? Ca rendrait top dans votre salon, vous ne pensez-pas? Et comme ça vous pouvez être sure que personne n’aura le même! Vos copines seront bluffées!

pharrell-perrotin-3

Alors si vous avez envie de faire un truc tendance, pensez aux Galeries pour tous. On en a parlé dans Télérama Sortir, Le Bonbon et My Little Paris !

Visites les samedis à 14h et 16h30 (2h- prix 8€).

Pour savoir ce qui vous attend, voici le Teaser des Galeries pour Tous.

Le look de la semaine #1

Pour l’arrivée des beaux jours, on vous propose un look bohème chic. Les couleurs du moment sont le corail et le turquoise. Sachez que le corail va aussi bien aux peaux mates qu’aux teints de poupées, et ça c’est vraiment top !

D’ailleurs en ce moment, sur Accessorize, vous trouverez toute une nouvelle collection estivale reprenant ces deux codes couleurs.

IMG_7570

Catia a enfilé pour nous une tenue composée d’un basique que toute jeune femme doit avoir dans sa penderie ! Je veux bien évidemment parler de la petite robe noire. On a opté pour une robe avec un joli décolleté en dentelle, pour accentuer le look sexy. Seule, cette robe serait idéale pour un cocktail, agrémenté d’une pochette dorée. Mais afin d’en faire un look de jour, nous vous proposons de casser l’aspect un peu trop pin-up par une veste flashy. N’hésitez pas avec la couleur ! Cet été tout est permis. Par ailleurs, pour la taille, n’hésitez pas à porter une veste légèrement trop grande, c’est aussi la tendance du moment.

Pour accessoiriser le tout, on vous conseil un chapeau en paille (on en trouve absolument partout ces temps-ci) rehaussé d’un bandeau de la même couleur de la veste pour faire un joli rappel.

Petite astuce, si vous possédez un chapeau de paille sans bandeau ou avec un bandeau de tissu de couleur différente, pensez à allez dans des boutiques de loisirs créatifs (La Droguerie, Loisirs & Création) et acheter pour quelques euros des bandeaux de tissus de couleurs différentes que vous viendrez apposer à votre chapeau de paille).

Et ne nous dites surtout pas que vous n’avez pas une tête à chapeau ! C’est comme les lunettes, il suffit de trouver le bon modèle ! D’ailleurs, en ce moment, toutes les stars portent des couvre-chefs ! De l’étrange chapeau déformé de Pharrell Williams à la chanteuse Beyoncé !

Pour les plus fortunés, il existe des boutiques qui réaliserons à vos gouts un chapeau sur mesure (comptez minimum 80€).

Enfin, ajouter un collier sautoir XXL, et le tour est joué !

 

Angelina Jolie maléfique pour M.A.C. : les méchants ont le vent en poupe !

Depuis sa sortie le mercredi 4 juin, le dernier film d’Angélina JolieMaléfique – bat des records au box office. Angie transformée en reine des fées privée de ses ailes devient une maléfique sorcière aigrie, ayant soif de vengeance, persuadée que l’amour, le vrai, l’unique, n’existe pas.

Affiche du film Maléfique

Affiche du film Maléfique

Nous sommes allées voir ce film pour vous et c’est un excellent divertissement, aussi bien pour les enfants que pour les adultes. Angelina est absolument sublime dans ce rôle, mêlant regards terrassants à des moments plus touchants, plus attendrissants. Elle montre encore une fois que c’est une excellente actrice. Et surtout, qu’il n’y a rien de mal à faire du cinéma grand public, d’autant plus quand c’est bien fait.

Angelina Jolie en Maléfique pour M.A.C.

La marque de cosmétiques professionnelle MAC a sauté sur l’occasion pour sortir une collection Maléfique, disponible en édition limitée depuis le 2 juin dernier dans leur boutique en ligne.

Ce n’est pas la première fois que M.A.C. s’attaque aux personnages de vilains chez Disney. Il y a 4 ans, la marque avait annoncé la collection Venomous Villains avec entre autre Cruella, la belle mère de Blanche Neige mais aussi Dr. Facilier (le méchant dans La Princesse et la grenouille). Alors que ces personnages de dessin animés avaient donné lieu à une gamme de produits aux teintes chaudes et mystérieuses, Maléfique elle est une vilaine qui n’a pas froid aux yeux et cela se traduit dans la palette choisie par la marque! Des couleurs froides, voire glaçantes, un teint blafard laissant ressortir les yeux et la bouche.

Venoumous Villains imaginé par M.A.C.

Venoumous Villains imaginé par M.A.C.

Avec cette collection, vous pourrez mettre en valeur vos sourcils. Pas de panique, des sourcils dessinés et très fournis sont plus que jamais à la mode (preuve en est Cara Delevingne et Jennifer Connelly). Deuxième étape : on redessine ses pommettes en accentuant les ombres, pour un visage anguleux et ultra symétrique. Troisième étape : des lèvres rouges pourpre. Et enfin on créé un regard ensorcelant à l’aide des crayons, de faux cils et de mascara ! Si en plus vous avez les yeux verts comme Angie, vous allez faire trembler la gent masculine sur votre passage.

Gamme Maleficent au packaging ailé pour M.A.C.

Gamme Maleficent au packaging ailé pour M.A.C.

Comme à chaque fois que M.A.C. sort une nouvelle collection imaginée des Venomous Villains, la marque propose un packaging rappelant le film. C’est encore le cas cette fois-ci puisque toute la gamme est estampillée des grandes ailes noires de la fascisante Maléfique. C’est à la fois beau, et bien fait! Bref, on a adoré testé ce maquillage! Petit bonus: on peut le réutiliser pour Halloween!

Gabriela décor dépaysant assuré

Les soeurettes ont profité de ce magnifique samedi pour faire un tour chez Gabriela, un restaurant brésilien d’exception en plein Paris. Vous ne serez pas décus, on y mange typiquement brésilien; au menu, crevettes à l’ail, feijoada, poulet accompagné de manioc et riz, sans oublier la traditionnelle caipirinha classique, aux fruits, fraise… Vous finissez par un petit café avec une petite tige de cannelle en guise de cuiller. Le tout dans un décor époustouflant, on se croirait vraiment au Brésil avec toutes ces couleurs. Sur un pan de mur, vous découvrirez un patchwork de souvenirs brésiliens, des entrées pour le Corcovado, des photos de Gisele Bundchen, l’ancien Président Lula ou encore le célèbre footballeur Ronaldinho, sans oublier un immense drapeau du Brésil. Sur les tables, vous pourrez voir des cartes du Brésil afin de découvrir les différentes régions et encore plus fou, une carte de Sao Paulo vous présente les différentes ruelles de la ville, comme si vous y étiez. En fond, de la musique typiquement brésilienne pour vous mettre dans l’ambiance et en cuisine vous entendez parler portugais. En plus, le service est accueillant et convivial. Préparez vos estomacs, les plats sont copieux mais vous pouvez prendre à emporter les restes pour les déguster le soir même et vous remémorer cette magnifique escapade. Prévoyez un budget minimum de 25 euros par personne si vous voulez boire et manger.

Adresse: 3, rue Milton 75009 Paris

20140607_13352020140607_133527IMG-20140607-WA0005 IMG-20140607-WA0006 />IMG-20140607-WA0008IMG-20140607-WA0007IMG-20140607-WA0000

Nos surprises beauté pour la semaine prochaine!

C’est le weekend, et malgré un soleil incertain, les sœurettes voulaient vous souhaiter un merveilleux weekend prolongé (lundi c’est férié, et ça nous met en joie) en attendant les prochains articles de la semaine prochaine ! D’ailleurs, pour la semaine prochaine, on vous a préparé quelques surprises…

Photoshoot, coupe de cheveux, resto tendances! On vous gâte la semaine prochaine!

Photoshoot, coupe de cheveux, resto tendance! On vous gâte la semaine prochaine!

Tout d’abord nous allons tester un maquillage aux pouvoirs magiques ! Nos cheveux vont se faire bichonner par une chaine de coiffures à petit prix et enfin nous allons régaler nos papilles en vous faisant découvrir un nouvel endroit à la fois tendance et gourmet, et qui revisite l’un des grands classiques des plats préférés des Français. Mais chuuut, on vous en dit pas plus!

Et ce dimanche, on a prévu une séance de shooting pour vous faire découvrir nos nouveaux looks pour l’été !

Alors, restez connectés aux sœurettes !

Hot Stuff: notre sélection de maillots de bain imprimés pour l’été

Les sœurettes ont sélectionné pour vous une gamme de maillots à motifs. Le motif avait déjà fait ses preuves l’été dernier, mais il est la véritable tendance de cet été. C’est bien simple, sur les plages, il y aura deux styles de maillots : le nude, et l’imprimé (le print comme on dit dans le milieu de la mode).

Un maillot de bain imprimé

Un maillot de bain imprimé

Nous avons choisi de vous présenter d’abord notre sélection maillot de bain imprimé. Il y en a pour tous les goûts et toutes les bourses! A vous de nous dire lesquelles vous plaisent le plus!

 

 

La prochaine fois, on vous parlera de la tendance nude on the beach!

Le Brésil s’invite chez vous !

Le Coupe du Monde est toute proche. Et les marques l’ont bien compris. C’est pourquoi le Brésil est à l’honneur à tous les coins de rues, sur toutes les devantures de boutiques, et sur toutes les bouches.

Mais avant de devoir organiser vos sorties avec chéri au gré des matchs de foot, les sœurettes vous ont fait une petite sélection des produits estampillés « Brazil » pour un été caliente !

Le Brésil nous a fait découvrir Gisele Bündchen et Alessandra Ambrosio, les magnifiques fesses des Brésiliennes et Pelé. Et bien que le pays ne compte qu’une seule miss monde (qui porte le même nom de famille que nous), cette destination en fait rêver plus d’un !

Les marques surfent sur la vague brésilienne

Les marques surfent sur la vague brésilienne

Ce n’est pas parce qu’en farfouillant dans son dressing votre Jules a remis la main sur son maillot de l’équipe de France 98 et ce n’est pas parce qu’il va vous refaire le coup des chaussettes/claquettes et qu’il va commander des pizzas et inviter tous les potos pendant un mois que vous devez en faire autant. Les marques vous ordonnent de prendre soin de vous mesdames!

Alors nous aussi on a le droit de ressembler aux brésiliennes cet été ! Comme ça a la mi-temps, notre chéri n’aura d’yeux que pour nous.

  1. Commençons par le maquillage. Plusieurs cosmétiques ont sorti leur collection Brésil. Tout d’abord chez Sephora, on découvre deux collections ultra festives au nom évocateur : Diva Carioca et Agua de Rio. Le packaging est au top. Couleurs acidulées et flashy, on ne peut pas les rater ! Diva Carioca propose une gamme de maquillage et de vernis aux couleurs des plages de Copacabana. On craque pour le mascara Tropical Eyes bleu lagon. La seconde, Agua de Rio, va faire du bien à votre petit body tout en customisant votre salle de bain de leurs packagings stylés.
La collection chez Sephora

La collection chez Sephora

Mascara Tropical Eyes, 15€95 – Poudre bronzante Sol de Rio, 16€95 – Rouges à lèvres Rouge Crème (4 teintes), 10€95 – Kit de vernis Peindre Rio en fluo, 15€95

La collection Rio chez Sephora

La collection Rio chez Sephora

Bain douche, 7€95 – Crème lavante pour les mains, 4€95  – Galet pétillant, 3€50 – Sorbet corps hydratant, 9€95 – Coffret bain, 16€95

  1. Chez Sephora, on trouve aussi la collection Brazil de la marque OPI, une gamme de mini vernis ultra pêchus à la palette variée. C’est pas parce qu’on a pas les moyens de partir au Brésil qu’on ne peut pas habiller nos ongles pour l’été, ils ont bien droit à des vacances, non ? D’ailleurs, ces vernis n’ont pas froid aux yeux puisqu’ils s’intitulent Kiss Me I’m Brazilian, I’m Brazil Nuts Over You ou bien encore You’re So Flippy Floppy.
La collection Brazil chez OPI

La collection Brazil chez OPI

  1. La marque milanaise Kiko que l’on retrouve désormais dans tous les centres commerciaux propose elle aussi une collection été répondant au doux nom de Life in Rio. Kiko nous propulse en un claquement de doigts sur les plages brésiliennes. On aime tout particulièrement le packaging de cette marque aux tous petits prix ! Nous on a craqué pour le Sun Lovers blush bi-couleurs pour donner bonne mine ainsi que Creamy Touch EyeShdow Duo, un crayon ombre à paupières duo très longue tenue qui se décline en 6 teintes (dont le fameux Spring green & Gold).
La collection Brésil chez Kiko

La collection Brésil chez Kiko

  1. Et comme il y en a pour toutes les bourses, chez Intermarché, la nouvelle marque de cosmétiques Labell Paris propose la collection pop « Brazilian Mambo ». Des couleurs tropicales et des minis vernis hyper longue tenue qu’on a testé pour vous et totalement adoptés ! A emmener partout avec vous !
Labell Paris par Intermarché

Labell Paris par Intermarché

  1. L’Occitane s’envole aussi pour le Brésil et célèbre la biodiversité de ce magnifique pays avec une nouvelle collection de parfums et de soins pour le visage et pour le corps. En prime, on y trouve aussi de craquants bracelets qui feront sensation sur la plage.
La collection Brésil chez L'Occitane.

La collection Brésil chez L’Occitane.

  1. Viva Brazil par Essence Cosmetics propose une gamme de maquillage flashy à tout petit prix. Ce maquillage est plutôt ciblé pour les ados.
La collection Brésil par Essence

La collection Brésil par Essence

  1. Si votre porte monnaie vous le permet, chez Clarins on trouve aussi des palettes aux couleurs du Brésil. Moins vibrantes que les précédentes tout de même, Clarins joue la carte de la couleur par toutes petites touches.
La collection Brésil chez Clarins

La collection Brésil chez Clarins

  1. Lancaster se paye une nouvelle peau cette été et propose une édition limitée de ses produits solaires phares et de sa nouvelle fragrance aux couleurs des pays du ballon rond. Comptez entre 35€ (Bronzage Intensif) et 49€ (Sol DA Bahia Eau d’été).
La gamme Brésil chez Lancaster

La gamme Brésil chez Lancaster

Mais il n’y a pas que les marques de cosmétiques qui ont eu l’idée de faire le buzz avec une collection estivale inspirée du Brésil. On compte aussi Nature & Découvertes qui propose du petit mobilier, des bracelets brésiliens, du prêt à porter, du thé, ect. En bref, le Brésil y est décliné à toutes les sauces. Ma sœur et moi on a craqué pour le tabouret tressé multicolore qui donnera un peu de tonus à votre intérieur.

La collection Brésil chez Nature & Découvertes

La collection Brésil chez Nature & Découvertes

Monoprix aussi s’invite au Brésil en proposant cinq collections de créatrices brésiliennes.

Côté gourmet, Quai Sud met le Brésil à l’honneur avec son maté vert, mélange pour gâteau Bolo de fuba et mélange pour cocktail Caipirinha tropicale. Le soleil va envahir votre cuisine ! Le site propose d’ailleurs une recette de macarons citrons au couleur du Brésil que vous retrouverez ici. On a enfilé notre tablier et on a testé pour vous la recette et on voulait vraiment vous en garder une part !).

La collection Brésil chez Quai Sud

La collection Brésil chez Quai Sud

Et enfin, parce qu’on pense aussi à vous messieurs, chez Puma, on a ressorti la paire de Brazil Vintage Foot, des baskets jaune et verte, so Brazil !

Les baskets Brésil chez Puma

Les baskets Brésil chez Puma

Et vu comment c’est parti, on parie aussi que les grandes marques de prêt à porter vont succomber à cette vague brésilienne. Alors, de votre côté, vous allez craquer pour quels produits? Dites-le nous!

We Love Green, le Coachella français !

Les sœurettes étaient au festival We Love Green le weekend dernier afin de tester pour vous ce festival 100% écolo. Si vous avez manqué le festival, on vous fait un récap’ en images

We Love Green existe depuis déjà 3 ans, niché au cœur du somptueux parc de Bagatelle, il a accueilli de nombreuses têtes d’affiches dont la renommée n’est plus à faire dont Selah Sue, Pete Doherty, Metronomy, Camille, C2C et Norah Jones.

Entrée du festival sous le soleil

Entrée du festival sous le soleil

Cette année, les têtes d’affiches étaient connues, mais leur carrière et leur explosion médiatique est plutôt récente tout comme Lorde ou London Grammar (deux groupes dont le 1er album est sorti en 2013). Carrière à peine lancée donc (même s’ils ont effectivement rencontré un succès auprès du public), et scène électro ultra travaillée. De toute façon, on l’a remarqué depuis quelques années, les DJ Set prennent une place de plus en plus imposante dans tous les festivals d’été, de Solidays à We Love Green en passant par le Main Square. L’électro a le vent en poupe et semble bien se marier avec le discours écolo.

Si on laisse de côté la programmation un peu (beaucoup) décevante de cette édition, que reste-t-il à We Love Green. Du style, du style et encore du style. We Love Green c’est le Coachella français. On n’y va pas pour écouter mais pour se montrer. C’est ce genre de festival où tu réfléchis pendant des heures aux ensembles tu vas porter sur les deux jours, histoire de faire hippie chic, hipster décomplexé et vintage nonchalant.

Un festival de styles

Un festival de styles

En deux jours, on a vu tellement de couronnes de fleurs trônant sur des crânes chevelus, de lunettes vintages, de gilet en jean effet délavé, de motif liberty, de robes de créateurs, de talons (oui, des talons sur de la pelouse pour danser sur de l’électro !!!) qu’on a encore les yeux qui piquent. We Love Green c’est le défilé des gens branchouilles, qui revendiquent le droit à la différence et l’originalité, mais qui sont finalement tous identiques les uns les autres.

Du look, et rien que du look!

Du look, et rien que du look!

Notre médaille revient à ces deux jeunes demoiselles devant nous dans la file pour accéder aux toilettes sèches (c’est tellement plus fun), jonchées sur leurs talons, qui étaient en train de parler mode (of course !). L’une d’entre elle sort « cette robe de créateur est à 560€ ». Magique. Phénoménale. On est loin du temps où pour aller écouter de purs groupes de musiques à des festivals, on enfilait notre jean le plus confortable et un bon vieux débardeur histoire d’être toute ouïe.

Les + : We Love Green c’est le lieu parfait pour renouveler sont stock de photos de profil Facebook

Les – : On y va pour le look, moins pour la musique!

Conclusion : c’était mieux les deux années précédentes !

Les sœurettes ont testé pour vous le Cook Truck

L’Atelier des sens vous connaissez ? Ce sont de véritables épicuriens et des professionnels amoureux du goût qui ont lancé ce concept, proposant des cours de cuisine, pâtisserie, œnologie (et bien d’autres) en présence de grands chefs désireux de partager leur savoir avec nous, simples mortels qui aimons la bonne bouffe !

Les sœurettes écoutent attentivement les conseils du chef.

Le weekend dernier, nous avons eu la chance de tester pour vous leur tout nouveau concept : le cook truck ! On n’a pas dit « food truck » mais bien « cook truck » ! C’est un camion itinérant qui se loge dans les lieux branchés de Paris pour vous enseigner un basique de la cuisine (et épater vos amis lors de votre prochain apéro dinatoire).

Nos réalisations au Cook Truck

 

En présence du chef Jean Luc Charles, aux faux airs de Richard Chamberlain, et décrit comme « le chouchou de ces dames » sur le site de l’Atelier des sens, nous étions sept chanceux à investir ce cook truck looké aux couleurs printanières, pour apprendre à réaliser des donuts !

Il est beau le résultat!

Alors on enfile un tablier (estampillé Atelier des sens, et avec lequel nous repartons ravies), on se lave les mains, on enfile des gants de cuisine, et on embarque à bord de ce camion devant la Recyclerie, super lieu de rencontres qui vient de rouvrir dans le quartier de la Porte de Clignancourt, au coeur de l’ancienne gare Ornano.

Le cook truck par l’Atelier des sens

En une heure, on apprend que le donut n’a pas été créé par Homer Simpsons (et encore moins par un américain), mais par les Néerlandais ! Le chef Charles armé d’une patience à toute épreuve, et de son désormais légendaire sourire, nous explique pas à pas l’histoire de ce beignet sucré et des ingrédients nécessaires pour réaliser la pâte et le nappage. On manie la pâte, on l’étale, on rit beaucoup, on se lie d’amitié avec ces six inconnus si bien que les minutes filent à toute vitesse !

Dernière étape : décorer les donuts

A la fin de cette expérience unique, on repart avec nos créations joliment déposées dans des boîtes qu’on ramènera fièrement à la maison en disant à Monsieur « regarde, c’est moi qui l’ai fait ». On aura évidemment pas oublié de prendre en photo nos supers réalisations pour les poster sur Instagram ! Par contre, ce n’est pas régime, car un donut c’est en moyenne 450 calories ! Mais bon, nous les sœurettes, on s’est régalées !

Tarif du cours : 36,00 euros